Propos insignifiants

Des livres et des écrivains, en toute légèreté.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Premier message : la première page

Aller en bas 
AuteurMessage
Jacques Layani
Bavard


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Premier message : la première page   Mer 29 Juin 2005 - 10:45

Dans le journal de Phébus, je lis : "J’ignorais que P. Nizan n’avait pas écrit « J’avais vingt ans. Je ne laisserai personne dire que c’est le plus bel âge de la vie », l’un des commencements les plus célèbres de la littérature française, sur son tapuscrit, mais qu’il l’avait ajouté dans les épreuves avant publication".

Ah, le problème de la première page ! La première page (une des rares que lisent les éditeurs à qui l'on propose des manuscrits), personne ne l'écrit jamais en premier. C'est toujours retravaillé mille fois et surtout remanié à plusieurs reprises, en fonction de l'évolution du manuscrit, lors du travail d'écriture. Sans parler de la lumière qui se fait (ou ne se fait pas), un jour, dans la tête de l'auteur qui, heureusement inspiré, s'empresse d'ajouter le trait génial sur les épreuves, avant qu'il ne soit trop tard.

A l'inverse, beaucoup de romans commencent par ce que les éditeurs appellent "le bulletin météo". Cela donne : "Il pleuvait ce jour-là comme jamais", ou "Un très grand froid sec s'était installé sur le pays depuis deux jours". Bref, si vous commencez comme ça, vous pouvez être certain que la réponse sera négative.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmotsontunsens.fr.tc
LP de Savy
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 710
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: Premier message : la première page   Mer 29 Juin 2005 - 15:01

Comment savoir si la page ne pourra plus être améliorée ? Cela me fait penser aux théories de la décision. L'entrepreneur cherche des informations mais il n'attendra pas d'avoir les meilleures possibles pour décider. Il sentira à un certain moment qu'il en a assez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques Layani
Bavard


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: Premier message : la première page   Mer 29 Juin 2005 - 15:44

Oui, c'est le problème du dernier coup de pinceau donné à la toile. Comment le peintre sait-il qu'il a terminé ? Pour un livre, encore, un facteur technique entre en ligne de compte : l'éditeur peut presser l'auteur, car il doit donner à l'imprimeur le bon à tirer. Date butoir. Mais le peintre ? Libre, seul, dans son atelier ? Comment se dit-il : "C'est fini ?"

Quelque chose, peut-être, dans la tête, dans le coeur, une sonnerie cachée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmotsontunsens.fr.tc
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier message : la première page   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier message : la première page
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compte-rendu premiere partie test
» Rappel du premier message et Panneau
» Tutoriel : Mise en Page de Message Forum
» Figurines Première Guerre Mondiale
» [Comic] Première BD Hero Factory 2011 : Ordeal of Fire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Propos insignifiants :: Archives :: Autour du livre-
Sauter vers: